Les Aqueducs du réservoir de Montsouris

 

Plusieurs rivières aliment le réservoir de Montsouris (XIVème), elles sont canalisées par un réseaux d'aqueducs. Parmi ces rivières on trouve :
- la Vanne qui prend sa source à Fontvannes, près de Troyes (Champagne-Ardenne), puis se jette dans l'Yonne à Sens (Bourgogne) elle-même étant un affluent de la Seine.
- le Loing qui naît à Sainte-Colombe-sur-Loing (Bourgogne) et qui se jette dans la Seine à Saint-Mammès (Seine-et-Marne, 77).
- le Lunain dont la source se trouve à Égriselles-le-Bocage (Bourgogne) et qui rejoint le Loing à Episy (77).
- la Voulzie qui naît à Voulton (77) et se jette dans la Seine à Saint-Sauveur-lès-Bray (77).

Le premier aqueduc constuit pour acheminer ces eaux est l'aqueduc de la Vanne (en 1874 par Eugène Belgrand), il longe sa rivière sur presque tout son trajet puis passe par la forêt de Fontainebleau (77) avant de terminer sa course par Rungis, Chevilly-Larue, l'Haÿ-les-Roses, Cachan, Arcueil, Gentilly (94) et enfin Paris. L'aqueduc du Loing et du Lunain, construit quant-à lui en 1900, rejoint l'aqueduc de la Vanne au niveau de la forêt de Fontainebleau. Enfin, l'aqueduc de la Voulzie (aucun rapport avec Laurent Voulzy), construit en 1925, rejoint celui de la Vanne lui aussi du côté de Fontainebleau.


crédits : eaudeparis.fr


crédits : ec-7-maurice-docagne.scola.ac-paris.fr


Les aqueducs à Paris et dans le Val-de-Marne (94) :

Sur la carte ci-dessous ils sont représentés par des pointillés bleus clairs tandis que le gros trait bleu foncé symbolise l'aqueduc Médicis. On remarquera que ces 2 tracés sont superposés au niveau du "Pont-Aqueduc" de Vanne ▼. Le carré vert en haut de l'image représente le réservoir de Montsouris.


crédits : www.culture.gouv.fr

Voici une carte plus détaillée du sud de Paris, Gentilly et Arcueil (94). Quand il y a un trait blanc au milieu du trait bleu c'est l'aqueduc de Loing et du Lunain, le trait bleu plein étant l'aqueduc de la Vanne.


Voici une photo du réservoir de Montsouris, situé avenue Reille (XIVème).

 

Sur la façade d'un des pavillons du réservoir, des panneaux indiquent les dates de construction de ces canalisations.

 


Ils passent tout d'abord sous le Pavillon de la Porte d'Arcueil, aussi appelé Poste d'Arcueil, situé au 41 boulevard Jourdan (XIVème).



Ils vont ensuite sous l'annexe du Pavillon de la Porte d'Arcueil, située avenue David Weill (XIVème), à une centaine de mètres plus au sud. Il s'agissait d'un ancien regard comme le montre cet ancien plan de Paris (au milieu de l'image).

Après avoir franchi le périphérique, une sorte de coulée verte surplombant l'aqueduc fait la séparation entre Gentilly (94) et Montrouge (92) puis entre Arcueil (94) et Montrouge (92). Après le carrefour de la Vache Noire, les conduits se séparent au niveau du fort de Montrouge (situé à Arcueil comme son nom ne l'indique pas).


crédits : kata.addict.free.fr

Voici ensuite un détail d'Arcueil, Cachan et l'Haÿ-les-Roses (94), quand le gros trait bleu est doublé c'est qu'il s'agit d'un pont-aqueduc.



L'aqueduc de la Vanne part vers l'est, via le pont-aqueduc de la Vanne qui enjambe la Bièvre et marque quasiment la frontière entre Arcueil et Cachan. Ce monument de 38 m de haut a été bâti par-dessus l'aqueduc de Médicis, lui-même ayant été construit parallèle à l'aqueduc gallo-romain aujourd'hui presque disparu.

On peux voir ce pont-aqueduc dans « Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain » (réalisé par Jean-Pierre Jeunet en 2001) vers la 19ème minute du film car il passe par le jardin de la maison des parents de l'épicier Collignon.


© UGC - TF1 Vidéo


© UGC - TF1 Vidéo

On peut voir aussi le pont-aqueduc d'Arcueil dans la BD « Kiki de Montparnasse » conçue en 2007 par Catel & José-Louis Bocquet.


© Casterman Ecritures



L'aqueduc du Loing et du Lunain (et de la Voulzie) continue quant à lui vers le sud, puis part vers l'est en empruntant le pont-aqueduc du Loing et du Lunain à Cachan (94). Ci-dessous, des vues de cet édifice côté ouest (première photo prise depuis la rue Camille Desmoulins) et côté est (deuxième photo prise depuis la rue Etienne Dolet). Au niveau de la 2ème arche à l'ouest, la municipalité à fait réapparaître la Bièvre.


Les aqueducs vont ensuite à proximité du réservoir de l'Haÿ-les-Roses (94), visible depuis l'autoroute A6b

Après ils passent sous l'autoroute A6b puis longent l'A106, via Chevilly-Larue et Rungis, jusqu'à l'aéroport d'Orly et la frontière du Val-de-Marne.

 

Les aqueducs jusqu'à leurs sources :

Après être passés sous l'aéroport d'Orly, on retrouve les aqueducs et des regards aux environs de l'avenue Guynemer à Paray-Vieille-Poste, dans l'Essone (91).


crédits : maps.google.fr

 

Ils iront ensuite dans la Seine-et-Marne (77), voire jusqu'en Bourgogne pour certains. Au sud-est de Fontainebleau (77), vers la route de la Meute, les 3 conduits se séparent :

- l'aqueduc de la Vanne va vers le sud-est en passant par Sens (89) -principales villes traversées en rouge-. Liste détaillée de toutes les communes ICI
- l'aqueduc du Loing et du Lunain part vers le sud-ouest en direction de Nemours (77) -en vert-. Liste détaillée de toutes les communes ICI
- l'aqueduc de la Voulzie met le cap au nord-est en direction de Provins (77) -en bleu-. Liste détaillée de toutes les communes ICI



Le long de ces aqueducs on peut parfois observer des bornes, comme c'est le cas avec l'aqueduc de la Dhuys. Ci-dessous, l'aqueduc de la Vanne (aérien) et celui du Loing et du Lunain (souterrain) dans la forêt de Fontainebleau (77).


crédits : Gérard Métron, fr.structurae.de

 

On peut par ailleurs voir de nombreux ponts-aqueducs, il y en a beaucoup notamment vers Sens. Par exemple, voici des photos prises à Foissy-sur-Vanne (Bourgogne).

 

Il y a aussi des regards, en voici un de l'aqueduc de la Vanne à Molinons (Bourgogne), route de Foissy.

 

Enfin, toujours à l'est de Sens, on trouve plusieurs points de captage et bassins-collecteurs comme par exemple à Cérilly (Bourgogne, rue de l'Abîme) ou à Saint-Benoist-sur-Vanne (Champagne-Ardenne, près de la ferme d'Armentières, deuxième photo).


crédits : franek2, maps.google.fr


crédits : Emmanuel Gaffard, Atlas du Paris souterrain (Editions Parigramme)

 

 

Aqueducs du canal de l'Ourcq
Aqueducs des Sources du Nord
Aqueduc de l'Avre        Aqueduc de la Dhuys
Aqueduc Médicis
Aqueduc gallo-romain
Retour