LES STATIONS FANTOMES

 

En plus des 300 stations ouvertes du métro parisien, il en existe certaines qui ne sont plus ou n'ont jamais été accessibles au public, on les surnomme les « stations fantômes ». Il y a aussi des stations toujours en service mais dont une partie des quais est abandonnée ou a été recyclée en centre de formation ou en atelier. Pour visiter certaines de ces stations, notamment lors des Journées du Patrimoine, adressez-vous à l'ADEMAS (Association D'Exploitation du MAtériel Sprague).

Contact : 15, rue Erlanger 75016 Paris - 01 47 46 03 91

 

Les stations fermées :

La plupart de ces stations ont été fermées en 1939 car beaucoup de cheminots ont du partir se battre contre les Allemands, il fallait donc limiter le trafic du métro au maximum.

* Saint-Martin (lignes 8 et 9 entre Strasbourg Saint-Denis et République)
Elle a été ouverte entre 1931 et 1939, réouverte en 1945 puis refermée quelques temps après. L'une de ses anciennes entrées se trouvait Porte Saint-Martin (Xème) face au théâtre de la Renaissance (1ère photo), l'autre se trouvait au 31 boulevard St Martin (IIIème) plus à l'est (2ème photo).
Cette station est utilisée aujourd'hui pour la formation des agents RATP et pour l'Armée du Salut. Elle a aussi servi lors de la Nuit Blanche 2010 au projet « Métroscope » de l'ENSAD. Enfin, elle accueille temporairement des publicités lumineuses sur ses quais, par exemple pour H&M, Nissan (vidéo) ou encore MicroSoft Surface (vidéo).


crédits : Méanos, wikipedia.fr


crédits : etapes.com


crédits : JD, wikipedia.fr


crédits : Gonioul, wikipedia.fr

* Champs-de-Mars (ligne 8 entre Ecole Militaire et La Motte-Piquet Grenelle)
Ouverte uniquement entre 1913 et 1939. Photo de l'entrée située avenue de la Motte Picquet (VIIème), entre l'Ecole Militaire et la Tour Eiffel.

* Croix-Rouge (ligne 10 entre Mabillon et Sèvres-Babylone)
Ouverte uniquement entre 1923 et 1939. L'entrée était située rue de Sèvres (VIème), probablement là où il y a la grille au sol, près la statue du Centaure de César.
Cette station porte ce nom car elle était située carrefour de la Croix-Rouge, il n'y a donc pas de lien avec la célèbre ONG.


crédits : Gonioul, wikipedia.fr


crédits : Vincent Desjardin

* Arsenal (ligne 5 entre Bastille et Quai de la Rapée)
Ouverte uniquement entre 1906 et 1939. Elle sert aujourd'hui de centre de formation RATP.
Photo de l'entrée située boulevard Bourdon (IVème) au bord du port de l'Arsenal.


crédits : curiocites.com

Autre cas, une station a été fusionnée avec une autre :

* Martin Nadaud (ligne 3 entre Père Lachaise et Gambetta)
C'est avec la station Gambetta qu'elle a fusionné en 1969. On peut encore l'apercevoir au fond de la 2ème photo, là où il y a les grilles.
L'entrée était située place Martin Nadaud (XXème), au fond à droite de la 1ère photo on peut apercevoir le cimetière du Père Lachaise.


                                              

Sur ce plan de métro de 1937, vous pourrez localiser ces 5 stations :

 

Les stations jamais ouvertes :

Il existe d'autres cas de stations qui n'ont jamais été ouvertes au public, souvent à cause de changement de projet.

* Haxo (sur la voie des Fêtes, voie qui relie la station Place des Fêtes (lignes 11 et 7 bis) à Porte des Lilas (lignes 11 et 3 bis))
Ce plan vous aidera à comprendre exactement où se trouve la station Haxo ainsi que Porte des Lilas - Cinéma (cf. ci-dessous).


crédits : Gonioul, wikipedia.fr

* Porte Molitor ou Murat (sur la voie Murat, voie qui relie la ligne 9 (vers la station Porte de Saint-Cloud) à la ligne 10 (vers la station Porte d'Auteuil))
Elle devait initialement desservir le stade du Parc des Princes, c'est aujourd'hui une voie de garage.


crédits : Gonioul, wikipedia.fr

 

Les stations toujours ouvertes :

Parmi les stations encore en service qui possèdent des espaces désaffectés, on peut distinguer plusieurs catégories, tout d'abord les « quais morts » :

* Porte des Lilas – Cinéma (lignes 3 bis et 11)
Fermés en 1971, ces quais sont actuellement loués par la RATP pour des tournages de cinéma ou de publicité. Le nom de la station indiqué est alors adapté aux besoins, on peut citer comme films qui s'y sont tournés « Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain », « Les Rois Mages », « Une Epoque Formidable »… ICI, une affiche se trouvant sur les quais accessibles aux voyageurs de la station Porte des Lilas.


crédits : Gonioul, wikipedia.fr

* Invalides (lignes 8 et 13, RER C)
Ces quais ont été fermés à la suite du réaménagement de la ligne 8.


crédits : Greenski, wikipedia.fr

 

Ensuite les anciens terminus en boucle, permettant aux trains de repartir directement dans l'autre sens, qui ont été recyclés :

* Porte Maillot (ligne 1)
Déplacé en 1937 lors du prolongement de la ligne jusqu'à Pont de Neuilly, c'est aujourd'hui un atelier après avoir été un salon de réception de la RATP.


crédits : Poussemanette, paperblog.fr


crédits : Poussemanette, paperblog.fr

* Villiers (ligne 3)
Situé sous le parc Monceau (VIIIème), il a été transformé pendant quelques temps en centre de formation.

Pour voir plus de photos de l' « abri Monceau », cliquez ci-dessous :


* Gare du Nord (ligne 5)
Fermée en 1942, c'était l'ancien terminus de la ligne 5. Elle est située sous le boulevard de Denain (Xème). Elle est aujourd'hui appelée Gare du Nord USFRT (Unité Spécialisée en Formation et Réglementation du Transport) et sert de centre de formation.


crédits : Gonioul, wikipedia.fr


Enfin, il y a des stations dont les quais ont été déplacés un peu plus loin sur la ligne :

* Victor Hugo (ligne 2)
Les quais ont été déplacés en 1931 d'une centaine de mètres vers l'est à cause de la courbure trop prononcée de l'ancienne station qui rendait dangereuse la montée des passagers.


crédits : Clicsouris, wikipedia.fr

* Porte de Versailles (ligne 12)
Les quais ont été déplacés en 1930 lors du prolongement de la ligne jusqu'à Mairie d'Issy. Une partie de la station devint des voies de garage mais on peut encore voir des faïences d'origine.


crédits : Gonioul, wikipedia.fr

 

Liens, Li1, Links, Linx…

- L'ADEMAS : ademas.assoc.free.fr
- Photos clandestines : www.allcityblog.fr/16198-exploration-du-metro-parisien